wild style

look goth, cyber, fetish metal modifications corporelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la marque corpus christi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: la marque corpus christi   Lun 11 Juin - 4:22

Thierry Gougenot , originaire de la ville de Lyon,est le créateur de la marque de bijoux Corpus Christi,qui allient les symboles mortuaires de la religion catholique et leur délicate beauté.

Melangeant ces objets forts,à caractéres nécessairement morbides,à des éléments plus doux et moins connotés.Il reussit à faire une collection de bijoux non stéréotypée, légére,loin des clichés du bijou gothique type,souvent lourd,et utilisant encore et toujours les memes visuels.



Défiant l'ostentatoire pour révéler discrétement la personne qui porte ces créations,ses bijoux peuvent tour à tour, évanescents et presque invisibles ou au contraire trés présents , massifs, constituant un accessoire à part entiére.Utilisant des matiéres luxueuses comme l'argent, l'or,les pierres précieuses ou encore le corail ou la nacre.

Thierry Gougenot ciséle le tout avec un savoir faire étonnant.Ses objets fétiches:Le crane,l'épée,le reliquaire,la croix,le sacré coeur,et tout ce qui touche à l'univers de la représentation sacrée baroque.

"Lorsque j'étais enfant , nous avions une maison dans Les Pyrénées.Il y avait une grande église baroque dans laquelle régnait toujours une obscurité étonnante.Il suffisait de mettre une piéce dans une machine pour que tout s'allume et que l'autel se révéle.Je trouvais ça magnifique .j'ai toujours ça magnifique.J'ai toujours aimé l'art sacré , et c'est quelque chose dans lequel je me suis retrouvé par la suite une fois sorti du giron familial, en étudiant l'histoire de l'art .L'art sacré y est omniprésent ,l'art catholique étant prédominant dans le cadre de notre Histoire à nous."

Thierry Gougenot est également un grand amoureux de l'art ethnique en géneral et africain en particulier.Il chine volontiers où le vent le porte.Il se fascine pour un nombre impressionnants de cultures et d'objets singuliers , peu connus ou considérés comme austéres.



"Ce que j'aime dans l'art africain,c'est le coté primaire de la civilisation et du rapport aux éléments.Les matiéres sont trés brutes et à la fois belles.Beaucoup de tribus portent des bijoux et toutes portent des parures.J'aime beaucoup le métal,qui est trés employé depuis longptemps chez eux"

Il y a dans les deux cas un vrai amour de ce qui attrait au morbide.Un véritable intéret pour ce qu'il sucite , ce qu'il crée et ce qu'il entoure.Comme un retour aux sources,un phénoméne cyclique.Plutot que de le fuir, Thierry Gougenot préfére l'affronter..

"Dés l'age de 6 ans, par exemple , j'aimais me promener, fouiller les jardins et ramasser toutes sortes de choses.Je n'avais pas toujours conscience que ce que je pouvais rapporter de mes fouilles puisse parfois choquer les gens , et je rapportais donc souvent des ossements , des cranes,et des animaux morts.Cela ne me faisait pas peur , mais me fascinait plutot.Ma mére était horrifiée et me demander de les jeter ,mais je recommençais"



Thierry Gougenot grandit et s'interrésse à l'esthétique aux matiéres, et aux objets.



"J'ai fait des arts appliqués puis de la peinture .Ce fut en fait mon premier vrai boulot.J'avais besoin de travailler meme si peintre marcher plutot bien, donc je faisais du design et de la déco en paralléle.J'ai commençé à faire du business dans la fripe et dans les tableaux:J'achetais des choses en gros à Lyon,et je les revendais à Paris.J'ai commençé par la suite à travailler aux puces,une bonne école qui permet en meme temps de chiner et de mettre la main sur des choses incroyables...Je commençais à m'interresser aux accessoires et au stylisme , à vendre de plus en plus de bijoux,et de lunettes, de chaussures aux italiennes...J'ai par la suite rencontré une styliste , au départ professeur , avec laquelle j'ai commencé à faire des collections de sacs puis des bijoux.C'est de cette façon que je m'y suis vraiment collé.J'ai commencé à refaire certains pour moi,et c'est ainsi que j'ai continué par la suite"



De fil en aiguille,il a été d'abord reconnu dans le milieu trés éliste de la mode puis dasn sun réseau plus large.

"J'ai connu ,il y a quelques années , quelqu'un qui avait monté une boutique appelée Numero 44,à Paris,où se trouve son atelier , puis récemment une seconde, dans le marais.Tout y est rouge et noir,avec de grandes tentures,des cranes et des croix incrustrées un peu partout.C'est vraiment trés beau.jel'ai rencontré aux puces,et il a longtemps été un gros moteur pour nous tous puisque son magasin était considéré comme le plus pointu au Japon.C'est ainsi que j'ai comencé à vendre des bijoux ,de plus en plus."

Ni noir ni blanc,mais un mélange de tout cela,grace à son expérience de la mode, du design et de la décoration,son univers d'objets fétiches s'impose avec douceur sa vision d'un monde en demies teintes.

Il est le reflet de ses créations:L'ambivalence de la douceur,et du caractére ,de la force et de la délicatesse.Son rapport avec ses bijoux va pourtant à l'evidence au delà d'une histoire de gout,ou d'esthétique.Il crée une vraie appartenace , qui participe de l'idendité de chacun.

"Je suis capablede faire beaucoup de choses.Aujourdhui c'est le bijou,mais peut etre que je ferai autre chose dans quelque temps.Ce que j'aime dans le bijou,c'est son coté sensoriel.La premiére fois que je suis allé au Japon,je suis monté dans le métro de Tokyo et la personne à coté de moi portait une de mes créations.C'est un clin d'oeil fort.Ce coté tactile,justement,et extremement personnel me touche profondément."



Voici les endroits où on peut se procurer ses bijoux:


Corpus Christi:9 bis,rue du Moulin Joly

75 011 Paris.


Emmanuelle Zysman: 81,rue des martyrs,750018 Paris.

AB 33, : 33,rue charlot.75003 Paris.

Le Printemps: Boulevard Haussman.75008 Paris.

http://bloodytearsofastrangeangel.over-blog.net/article-3861528.html
des photos :

http://www.guideparismode.fr/marqimages/485.jpg

http://www.guideparismode.fr/marqimages2/485.jpg

https://i16.servimg.com/u/f16/09/02/67/55/sans_t10.jpg

https://i16.servimg.com/u/f16/09/02/67/55/uu_bmp10.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: la marque corpus christi   Mar 20 Mai - 21:35







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
DarkDante



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: la marque corpus christi   Lun 1 Fév - 11:00

Je ne connaissais pas ces bijoux même pas la marque, c'est sympas de faire profiter je vais de ce pas jeter un oeil pour voir un peu, perso j'ai toujours été fan d'alchemy, c'est le même genre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la marque corpus christi   Aujourd'hui à 22:56

Revenir en haut Aller en bas
 
la marque corpus christi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loin de Corpus Christi
» Nurse (sous marque jané)
» nouvelles 3 roues de marque Cam et néonato
» Pti topo sur la marque Makeup Atelier
» Quelle marque choisir pour la toilette de bébé???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wild style :: bijoux :: bijoux-
Sauter vers: