wild style

look goth, cyber, fetish metal modifications corporelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la methode pour faire des atebas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: la methode pour faire des atebas   Lun 31 Juil - 15:01

article trouvé sur www.lagrima.free

La méthode pour faire des atébas
Définition:Qu'est-ce qu'un atébas ? C'est de la laine qu'on enroule autour d'une mêche de cheveux. À quoi ça sert ? À rien. C'est (plus ou moins) joli. Certaines personnes disent une atébas, d'autres prononcent atébasse, pire, des hérétiques disent une atébasse. Inutile de dire que tous ces gens se trompent. On dit et on écrit un atébas, sans prononcer le s. Bien entendu, on ne trouve pas atébas dans le dictionnaire, mais faites moi confiance. À ce sujet, savez-vous que tout le monde peut demander à faire partie de l'académie française. Je vais essayer, histoire de rajouter atébas dans le dico.

Introduction:La méthode que je propose n'est bien sûr pas la seule, mais elle a l'avantage de fonctionner aussi bien sur cheveux normaux que sur cheveux emmêlés. Après, à vous d'adapter, on trouve plein de photos d'atébas sur internet (allez voir mes liens), ca peut aussi donner des idées. L'exemple proposé est un atébas à 3 couleurs, on peut faire plus ou moins comme vous vous en doutez. Les explications ne sont peut-être pas très claires, (si vous en avez des plus claires, n'hésitez pas...), mais je pense que les photos aident bien.

Matériel nécessaireDe la laine, des ciseaux, un élastique (optionnel), des bras, un mirroir (c'est plus facile), et des cheveux (c'est quand même un minimum), de n'importe quel type. Ici ce sera sur des locks, mais j'en ai déjà fait plusieurs sur des cheveux lisses et ça marche, le départ est juste un peu plus chiant parce que la laine glisse. Il faut aussi de la patience, parce que ça prend du temps, mais je n'ai pas trouvé d'allégorie de la patience à mettre avec les photos. Vous m'en voyez fort contrarié.

Deux astucesL'astuce du jour : enrouler la laine et l'attacher avec l'élastique optionnel (mais vivement conseillé !), c'est beaucoup plus pratique pour enrouler la laine.



Deuxième astuce : comment faire une rallonge. C'est en fait un bête noeud dont on coupe les bouts de fils qui dépassent.

La méthodeBien, maintenant que vous avez le matériel nécessaire, allons-y dans la joie et la bonne humeur. On va d'abord prendre de la laine. Je n'ai aucune idée de la longueur. J'avais vu 5 fois la longueur de la mèche, mais sur l'atébas qui va suivre, c'était pas assez, parce que j'ai fait plein de tours. Bref, prenez une bonne longueur de laine, de toute façon on peut faire des rallonges.

Le suspense est à son comble, on passe maintenant à l'atébas proprement dit :
Première chose à faire, un noeud à la base de la mèche qui va porter l'atébas. Mais pas n'importe quel noeud, il faut laisser les fils de laine d'un peu plus de la longueur de la mèche dépasser, comme sur la première photo. En fait, on va enrouler la laine autour des tifs et des fils qui dépassent, qui vont servir à faire un noeud. Il faut bien serrer, pour que l'atébas ne glisse pas (j'insiste pour les cheveux lisses).



Maintenant c'est parti ! On enroule de façon naturelle, donc autour des cheveux et des fils de laines qui serviront à faire le noeud. Rien d'autre à ajouter, yaka regarder les photos (en grand, c'est mieux).



On peut enrouler normalement, mais aussi se permettre quelques petits "freestyles". Alors ici, on va prendre le fil bleu ciel et le fil jaune, qu'on va positionner comme celui qui sert à faire le noeud. On enroule le fil bleu foncé autour des tifs, et donc des 5 fils (les 3 qui servent au noeud, le bleu ciel et le jaune). Au bout d'une petite longueur de bleu foncé seul, on récupére le bleu ciel et le jaune et on redescend, avec un petit espacement (voir photo).



Arrivé en bas, un petit tour, et on remonte de la même manière, et quand on se retrouve en haut, on réenroule normalement, toujours en serrant bien.



Même combat, mais cette fois on enroule avec le jaune, les 2 bleus étant en dessous, mais ceux qui suivent (y en a-t-il ?) le savent. Au passage, on voit sur la première photo qu'une rallonge a été faite. Ca se voit quand le fil est tendu, mais quand il est enroulé, il suffit de faire deux ou trois tour de plus (en serrant bien fort, toujours) pour qu'on ne le voit plus.



De la même manière que la dernière fois, au bout d'un moment, on arrête avec le jaune, et on descend, mais cette fois avec le bleu ciel seulement, histoire de changer un peu, on arrive en bas, un tour, on remonte...



Attention, c'est parti pour un nouveau freestyle. Cette fois, on va enrouler le bleu ciel, autour des fils pour le noeud et du bleu foncé seulement. Le jaune, on le laisse tranquille pour l'instant.



Quand il y assez de bleu, on reprend le jaune et on remonte... Exactement comme pour la seconde étape du premier freestyle.



Ensuite, on continue avec le bleu ciel, en passant tout les autres en dessous, on refait le premier freestyle, mais avec le bleu foncé et le jaune, à la fin du freestyle, on passe le bleu ciel en dessous, et on enroule normalement avec le bleu foncé et le jaune, jusqu'en bas de la mèche, et même un peu plus (ce qui est possible grâce aux fils du noeud, il suffit d'enrouler autour d'eux) pour qu'on ne voit pas les cheveux qui dépassent.



Phase finale : le noeud. Depuis le temps qu'on en parlait de celui là. Je vous propose de regarder en grand les trois premières photos, qui sont assez explicites. La quatrième montre le noeud fait, encore une fois, il faut bien serrer et faire plutôt deux noeuds qu'un. Ensuite on coupe les extrémités, pas trop près du noeud, mais pas trop loin histoire que ça ne se voit pas.

Résultat finalEt on admire le résultat final. Je tiens à signaler que mes bras ont beaucoup souffert. Je suis désolé pour le reflet du flash sur l'atébas aussi, et la piètre qualité des photos en général, mais j'espère que ça vous aura aidé. N'hésitez pas à m'envoyer commentaires, suggestions (pour la présentation de la page et les textes par exemple...), ici.

Faire un atébas plus long que les cheveuxAlors là le truc, c'est de prolonger la mèche pour pouvoir continuer à enrouler la laine. Par exemple, un lacet de chaussure peut faire l'affaire, mais on peut aussi prendre plus de longueur pour le fil du noeud (encore lui !!) et enrouler autour de ce dernier quand on a plus de cheveux.

La preuve en image : donc on commence normalement, mais en prenant le fil du noeud super long (photo 1), on enroule normalement tant qu'il y a des cheveux (photo 2)... Et quand il n'y a plus de cheveux, on continue autour du fil du noeud (photo 3). Forcément, c'est plus fin, donc on fait beaucoup plus de tours (photo 4), et encore deux ou trois, et on ne voit plus la différence (photo 5). Pour la fin, c'est pareil que sans rallonge...


Une autre solution : tresser une mèche de cheveux et de laine mélangés (c'est pas très clair ça...), et quand il n'y a plus de cheveux, continuer avec la laine... et après, on enroule comme d'hab.(Merci Lola !)

Diverses questions- Ça tient pas !!!
Bon. Alors c'est que vous avez des cheveux pas emmêlés (si vous avez des locks et que ça tient pas, je peux rien pour vous). Alors il semblerait que faire une tresse permettrait à l'atébas de mieux tenir (bien que ça marche sans tresse, j'ai testé et approuvé). Donc il faut tresser la mèche destinée à porter l'atébas, et faire la méthode exactement comme sur une dread. Et encore mieux, pour garder longtemps l'atébas, vous faites la tresse, et vous passez le fil de laine dans la tresse, au niveau du crâne, et vous enroulez directement, sans faire le noeud (parce que c'est pas la peine). Et là, ca risque pas de glisser... mais ce n'est pas une raison pour oublier de serrer bien fort !

- Combien de temps ça tient ?
Hé bien sur mes locks, j'en ai gardé un plus d'un an et demi sans aucun problème. Ca résiste au lavage, pas de soucis de ce coté là. Par contre, j'en ai fait sur des cheveux lisses, et certains pas assez serrés ont glissés le long de la mèche et sont partis. L'avantage, c'est qu'ils ne se sont pas déroulés, donc on peut les garder pour faire joli, les accrocher sur un sac...

- Comment ça s'enlève ?
Pas besoin de couper les cheveux ! Il suffit de couper le noeud (en évitant les cheveux) et de dérouler. Les cheveux sous la laine ne souffrent pas, pour les locks, elles sont juste toutes fines (et hyper compactes) mais après un lavage c'est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
punkette



Nombre de messages : 19
Age : 23
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: la methode pour faire des atebas   Mer 16 Aoû - 3:56

Rolala c'est trop beau les atebas j'aime trop j'ai une copine elle en fait des trop belles mais si j'm'en fiat mes parents vont criser :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gars-filles-ados.heavenforum.com
 
la methode pour faire des atebas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel configuration pour faire tourner Heredis 11 ?
» quelle matiére pour faire des doublures?
» trucs pour faire tomber la fièvre
» Les lieux insolites pour faire l’amour
» Logiciel pour faire ses comptes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wild style :: coiffures :: coiffure-
Sauter vers: