wild style

look goth, cyber, fetish metal modifications corporelles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les looks les plus courants dans la mode actuelle .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 5:12

Le look hippie
La mode hippie chic a remis les babas cool au goût du jour. Mais finies les peaux de chèvre ou la tignasse longue et sale. Les hippies du troisième millénaire sont classe et bohème !
Baba cool le retour
Une fois les années 60/70 enterrées, seuls quelques irréductibles osaient sortir leurs chemises à fleur et leurs cols pelle à tarte. On les montrait du doigt aux intercours : "Regarde le dingue avec la moumoute, il resté bloqué en 68 !" Mais Lenny Kravitz, au début des années 90, remet ce look au goût du jour, en lui opérant un lifting. Les bijoux indiens, j'achète, mais seulement si c'est une créatrice top mode qui me les " design ". Les " pattes d'eph " d'accord, mais alors en cuir moulant, ou en jean fatigué, qui me donne cette allure si sexy... Il coache aussi Vanessa Paradis en 1992, qui jette son perfecto et se relooke hippie chic. La chanteuse reste actuellement l'icône de cette mode.
Hippie chic, mode d'emploi
Des petites mules, des jupes en jean, un foulard dans les cheveux, un bindi sur le front, un bracelet à la cheville... La mode hippie chic laisse du champ libre à la créativité et la poésie. C'est pourquoi elle est plus appréciée des filles. Perles, fleurs, dentelles, velours, cuir, fourrures, imprimés léopard : c'est le mélange des genres et accessoires. L'ethnique est de retour : oui aux tuniques indiennes et aux colliers africains. Pour la nostalgie et le style, on pille les magasins vintage : " Guerrisol ", marché aux puces, " Kiliwatch "... On farfouille dans le prêt à porter du côté de " H et M ", " LM lulu ", " Astuces " ou " Isabel Marant "...Et hop, on en jette avec couleurs : du fuchsia, du vert, du orange, du violet, du marron...
Longue vie aux hippies chic
Du hippie, il ne reste plus qu'une mode, et non une idéologie comme dans le passé. Chic parce qu'on ne se roule plus dans la boue comme à Woodstock. La hippie 2002 est décontractée mais sophistiquée, jamais cracra et négligée comme ses consoeurs des années 70. Le style hippie chic permet d'arborer une féminité exquise mais pas tape à l'oeil. Après la hype de cette mode en l'an 2000, ce look persiste et signe car il est n'est jamais figé. Il reste donc en constante évolution, fusion d'époques, de styles et de cultures...

Le look rock
Depuis Elvis, les fans de rock ont bien fait évoluer leur look. Rien à voir avec le perfecto, les santiags, la banane de Dick Rivers. Découvrons leur style très cuir et authentique...
I love Rock and roll
Si tu aimes Janet Jackson, tu n'es pas obligé(e) de te faire refaire le nez ou de porter un costume de l'espace. Par contre, si tu adores le rock, il est difficile de contourner ce mode de vie des gros rebelles. N'oublions pas qu'à partir des années 50, l'arrivée du rock fut un véritable raz de marée dans le monde entier, en imposant des chanteurs et des groupes furieux, sexy et révoltés. Aujourd'hui, mener une vie rock'n'roll n'est pas de tout repos. Un fan de rock jusqu'au bout des ongles rejette le système. Ça ne le branche pas trop de travailler à la banque. Il ne veut pas porter de chemise, de costard, et se faire la raie au milieu. Il préfère patouiller dans la gadoue à des festivals au risque de se prendre des beignes dans les pogos. Ou encore suivre un groupe en tournée en dormant dans les gares...pour finir par un trip ultime: assister à des soirées où tout le monde vomit de la bière. Pour faire partie de ce mouvement de contestation généralisé, les fans de rocks se distinguent par leur habillement tout terrain. Ils perpétuent la grande tradition des blousons noirs de l'époque de ta mère ou de ta grand mère. Du cuir, des tatoos, le cheveu tracassé, l'oeil charbonneux et la doc coquée sont devenus des grands classiques...du rock.
Tu veux de la Doc ?
Les rockers ont trouvé chaussure à leur pied: la mythique Doc Martens*, le passeport pour la rockitude. Au départ, elles n'existaient qu'en noir et bordeaux, mais elles se déclinent maintenant dans une large gamme de couleurs. Elles doivent être bien usées le long des trottoirs s'il vous plait. Le fan de rock porte surtout des couleurs sombres, des tee-shirt de ses groupes préférés : Garbage, Placebo, Noir Désir....Il aime le cuir noir, en veste ou blouson. Il louche un peu parfois du côté paramilitaire avec des treillis kakis ou noirs et des rangers. Les filles portent un peu le même attirail, peuvent elles aussi se la jouer dark. Elles portent rarement des talons et proscrivent tout ce qui peut les faire ressembler à des bimbos. Des piercings et autres bijoux tribaux en argent renforcent le côté rebelle. Les plus funs aiment bien les excentricités, ils portent du vintage, de la vieille sape usée ou désuète. ( Guerrisold à Paris ou Kiliwatch) De petits blousons en cuir fauve ou des impers jaunes, ou encore une vieille robe en dentelle rouge portée avec des docs : la tenue doit être décalée et choquer ! Chez les plus rebelles, on sort la tondeuse pour la coupe qui tue : les cheveux rasés sur les côtés, en pétard, avec des dreads ou une petite queue... un copain qui énervera bien votre maman. A moins que vous dissimuliez l'outrage capillaire sous un bonnet, qu'ils aiment bien s'enfoncer sur la tête. Les filles s'amusent à se teindre les cheveux en rouge, ou en noir corbeau (au henné), voire se les décolorent en platine. Que l'on voie les racines ne pose pas de problème, ça fait encore plus trash. Demande à Courtney Love la provoc : le rock n'est pas une affaire de mauviettes !
http://www.drmartens.com/

Le look skater
Ça roule pour eux et ils aiment s'envoyer en l'air...qui sont-ils? Les skaters! Découvrons cette tribu qui n'a pas peur des gamelles et vit sa passion à fond.
Tant qu'il y aura des skaters
Le skate est né en Californie lorsque des surfeurs eurent l'idée de fixer des roulettes à leurs planches. Les années 70 sont l'âge d'or du skate aux Etats-Unis. Quarante millions de planches sont vendues en une année, et on ouvre des skateparcs en pagaille. Des décès de skaters casse-cou rendirent ce sport impopulaire, et on arrêta même de skater dans certaines villes. Mais le skate n'avait pas dit son dernier mot, ce sport polémique et subversif devint progressivement culte! On ride beaucoup dans les spots des grandes villes (Paris, bastille ou palais de Tokyo, skateparc de Marseille...). Ça roule plus que jamais pour les sk8ters (pour les bilingues). Dans les skateparcs, les contests (concours de figures) et sur le trottoir, des clans slaloment jusqu'à l'épuisement.
Skatattitude
Il y a quelques années en France, le mouvement était très " free style ". Des bandes habillées n'importe comment, fous de musique punk ou hardcore, ridaient à fond sur le bitume, dans un style très agressif. Ils vivaient pour l'esprit " street ", trash, l'amour des équipées sauvages et des rides dans la rue à 100% d'adrénaline! Mais petit à petit, la technique et la hype ont pris le dessus. De nouveaux modèles de planches, comme le longboard sont inventées, dont certaines possèdent des systèmes de freinage! Un autre courant, plus hip hop, pantalons larges et casquettes se développe, avec la recherche de technicité des figures. Dernière tendance du milieu, le skater trasher fait son grand retour, avec des looks plus crades, des fringues moins amples, et parfois un goût prononcé pour la boisson...born to be wild!
Le Skate fait son show
Les boards ou planches sont bien sûr l'élément indispensable de l'attirail. Elles sont personnalisées, avec des corps de filles, des logos...Mais faire de belles figures ne suffit pas, il faut également assurer dans son look. Fringues amples, confortables de sportswear et streetwear, baskets et casquettes sont les éléments de base. Le skater hip hop opte pour le baggy, les blousons Carhartt, Blind, les baskets Etnies, DC, les lunettes Arnette. Les filles peu représentées dans ce sport, portent grosso modo le même uniforme: elles font des descentes chez Kanabeach et Goodvibes. Les skaters trashers adoptent un style plus près du corps, plus sale et punky, avec des chaînes, des jeans destroy. Pour ne pas oublier que ce sport hors norme est avant tout un style de vie urbain et déjanté.

le look grunge
Le grunge est mort, vive le grunge ! Même si ce look n'est plus tendance du tout, beaucoup d'irréductibles continuent à s'habiller " bûcheron-cracra ". Un point sur cette anti-mode... passée de mode.
Le grunge: des jeunes en colère
Fin des années 80, petites villes glauques américaines. Des jeunes en révolte contre le rêve américain, désillusionnés et sans idéologie, se mettent à la musique. Ils n'ont rien à dire, si ce n'est qu'ils détestent le système et qu'ils n'ont rien à dire. Beaucoup de bruit et de guitares pour un courant musical que l'on appelle le grunge. En français, ce mot signifie "crado, dégueu ". En réaction à la surenchère des paillettes et des stars tirées à 4 épingles, et par désintérêt profond pour les fringues, les groupes de grunge s'habillent comme des épouvantails. Parmi eux, Kurt Cobain, le leader de Nirvana, devient une célébrité. Il ne se rase pas, porte des jeans troués, des tee-shirts fatigués. Le chanteur se moquait bien de son look mais ses fans se sont immédiatement dit: " génial, on s'habille comme Kurt ". Ironie du sort, l'anti-mode est devenue mode et la musique grunge connaît un succès phénoménal. C'en est trop, le mouvement s'étouffe vers 1993. Kurt Cobain quitte ce monde en 1994, et beaucoup de grunges recommencent à se laver les cheveux.
Mimi cracra
Pourtant, certains persistent dans le grunge. Leurs cheveux pendouillent, ils portent des chemises à carreaux, des treillis, des vestes en cuir qui ont fait la guerre. Des rangers et des baskets, des tee-shirts de groupes de musique, usés si possible, complètent la panoplie. Filles comme garçons s'habillent de la même manière, pour un look unisexe par excellence. Que veut nous dire le grunge? Qu'il hait la société de consommation et qu'il n'est attiré que par les mouvements alternatifs, les musiciens qui protestent dans leur cave en traînant les pieds. Il prétend qu'il néglige son apparence, jugée superficielle. Mais en fait, son look en dit long sur lui-même. Il se néglige parce qu'il a peur de plaire. Bien souvent, les personnes adoptant ce style se cachent derrière des vêtements trop amples pour éviter de mettre leur corps en valeur. Ce look contestataire sans être agressif montre plutôt une difficulté à se sentir bien dans sa peau, dans le monde dans lequel il vit, et avec sa famille. Il illustre le malaise adolescent. Bien souvent, lorsque le grunge grandit et devient plus épanoui, il jette alors ses loques à la poubelle. Il a alors tué le grunge qui était en lui !

Le look fashion
Les personnes " fashion " changent de style comme de chemise. Obsédées par les marques, elles passent leur temps à se concocter un look inimitable.
Le fashion est une girouette
Le look fashion est original, il détonne et change constamment. Il suit les caprices de la mode et des créateurs: un jour sobre, le lendemain grunge ou punk... En cours ou au travail, la fashion victim n'est jamais habillée comme tout le monde. Elle craque pour des Levis numéroté, les marques Diesel, Balenciaga ou Prada selon l'épaisseur de son compte en banque. Elle a le chic pour porter des accessoires fashion: bracelets tibétains, collants résille...et les jeter dès que tout le monde se met à les porter. Leur référence chez les people: Steevy, le couple Guetta, Kylie Minogue et Madonna sont parmi les plus connus.
Dur dur d'être une fashion victim
Quel dur métier que d'être fashion victim! Il faut copier les people, et s'inspirer des looks des mannequins en vogue. Se tenir au courant des tendances des défilés de mode. Trottiner en baskets introuvables, et porter des vêtements venus de Londres ou NY. Posséder toute une garde robe pour sortir en club ou en soirée. Vous l'aurez deviné: ces personnes dont l'apparence est au centre des préoccupations ont très peur de déplaire. Pas toujours satisfaites d'elles-mêmes, elle comptent sur leur dégaine branchée pour se faire apprécier.
La branchitude à portée de main
Vous aussi voulez être fashion? Ce style est en effet un laissez-passer pour les boîtes de nuit réputées infranchissables. Commencez par observer les clients des bars et boîtes de nuit à la mode pour vous inspirer de leur style. Puis direction Zara, pour trouver des modèles aussi hype que ceux des créateurs et des marques de prêt à porter de luxe. Les petits malins iront dénicher du " vintage " dans les friperies ou les puces. Traduisez des vêtements de grandes marques des années 70 ou 80, qui font toujours leur petit effet. Vous serez fashion...avec modération!

Le look RnB
Pourquoi aime-t-on les stars du RnB ? Parce qu'elles chantent bien et qu'on groove à fond sur leurs chansons. Mais aussi parce qu'elles ont un look à tomber. Entre rapattitude et glamour à mort, voici les dessous du style RnB !
RNB : un peu de douceur dans un monde de rappeurs
Le RnB vous aura fait danser tout l'été. Moins dure et revendicative que le rap, cette musique black parle d'amour, de séduction, de drague...plus commerciale et festive, elle nous a livré nos stars favorites: Destiny's Child, Craig David, Janet Jackson, Usher...Niveau " staïle ", chez les chanteurs du RnB, on reste dans un look hip hop plutôt luxe et parfois très excentrique. Quant aux divas du RNB, elles ne nous impressionnent pas uniquement au niveau de leurs performances vocales. Ce sont de sacrées bombes sexy, gavées de paillettes et de fourrures ! Plus féminines, ou moins hardcore que leurs consoeurs du rap, on les croirait dans un défilé de mode permanent, hautes en couleur et toutes perruques dehors ! On ne peut pas se permettre cette extravagance en toutes circonstances. Version jour, les fous de RnB sont sobre, ils portent des Nike, s'habillent Kappa, Com 8 pour les garçons, ne dédaignent pas les vestes en cuir et les chemises larges, histoire de se donner l'air classe. Les filles craquent pour Ladysoul qui offre de très beaux basiques. Elles s'habillent très moulant, voir ultra court, mais chaussées de baskets, on se rend moins compte de leur potentiel de tigresse. La nuit, elles se transforment !
Objectif : en mettre plein la vue en soirée.
Il suffit de passer une soirée dans un club hip hop/RnB pour croiser une dizaine de clones de K-Reen. Ce look n'est pas pour les fillettes! On se la joue sexy et spectaculaire. Niveau sapes, tout ce qui flashe, qui moule et qui brille est bon à prendre, comme le " Glitter " de Maria Carey. Top décolletés, micro jupes, méga lunettes de soleil ,talons et bijoux leur donnent un look d'enfer. Pour ne pas se ruiner chez Dior ou Dolce Gabbana, les séductrices version RnB piochent chez Free, Diabless, Toba and Co, voire Jennyfer. Les coiffures sont en général très travaillées, des heures dans la salle de bain pour se faire des brushing ! Les filles blacks gagnent l'oscar de la coupe car elles sont toujours plus inventives. Elles se font décrêper, et les rajouts, perruques et extensions leur permettent de changer de coiffure sans arrêt. Elles osent les créations à base de boucles, de mèches et de couleurs. (les Parisiennes pourront faire un tour chez les coiffeurs blacks du quartier de Château d'eau)...Elles font le plein d'accessoires: de l'or bien sûr, et des strass et des chaînes chez H and M et Clairs. Ce style se peaufine jusqu'au bout des ongles...C'est pourquoi les filles passent par la case manucure. Leurs faux-ongles ornés de strass, de piercings, de couleurs flashy peuvent s'acheter chez Bourgeois, Gemey, Fingr's et Star Gazer. Face à ces bombes voyantes, sûres d'elles et de leur séduction, les prétendants ont intérêt à assurer. N'est pas R Kelly qui veut !


Dernière édition par le Jeu 20 Juil - 6:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 5:39

le look gothique
Les corbeaux sont de retour ! Au détour d'une rue, vous apercevez ces étranges créatures toutes de noire vêtues, perdues dans les dentelles, les yeux charbonneux. Mince alors, on leur a volé leur couleur !
La marée noire
Au début des années 80, l'heure n'était pas à la rigolade. D'un coté les punks, de l'autre les gothiques. Des répliques de Cruella d'enfer ou d'Adams family commencèrent à envahir les rues. Le mouvement compte toujours à l'heure actuelle des membres actifs : ados aux yeux cernés de khol, embobinés dans de la dentelle noire, les cheveux ébouriffés ou rasés. Ils écoutent de la musique à tendance macabre, les groupes mythiques du début : Bauhaus, Sisters of Mercy, et Cure à petite dose, sont restés des références pour certains gothiques. La nouvelle génération regroupe des artistes comme Marylin Manson, Rammstein et autres groupes de musique "indus", ressemblant à peu de choses près aux bruits d'ambiance d'une usine de sidérurgie !
Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir
Le goth s'habille folklo et inventif, et quasi exclusivement en noir : velours, dentelles, cuir, voiles, corsets, docs Martens ou bottes. Il apprécie les capes, les grands impers, les coupes de cheveux en pétard ou rasé. Les filles sont pâles, se teignent souvent les cheveux, se maquillent comme pour Halloween, mais toute l'année. Tous portent des pendentifs : croix, têtes de morts et autres joyeusetés. Il existe plusieurs tendances qui vont du look très 19ème jusqu'au style militaire. Ils font souvent preuve d'humour et de gentillesse, et feront beaucoup d'efforts pour vous expliquer comment on fait un piercing sur la langue. Il faut souffrir pour être belle... et rebelle !
Bonjour tristesse
On a beaucoup parlé de prétendus rites sataniques et autres messes noires à propos des gothiques. Pourtant, l'adepte de base n'est souvent qu'un gentil cafardeux lisant du Baudelaire et dissertant sur l'esthétique du suicide. Il est d'un romantisme morbide, sensible et souvent cultivé. Parfois en mauvais terme avec ses parents, pas très bien dans son corps ni dans sa tête, son look l'aide à se protéger du monde extérieur. Le noir est la couleur idéale pour se cacher, masquer son physique, sa sensualité. Le gothique se crée un monde aux émotions intenses, mettant en exergue la souffrance de vivre. Il peut y exprimer son vague à l'âme et ses soucis existentiels. Son apparence vestimentaire marque sa différence et constitue une véritable armure contre un monde lui paraissant trop mercantile. Il s'agit d'un look carapace par excellence. Ces soucis existentiels se prolongent rarement au-delà de la vingtaine mais certains purs et durs restent attachés toute leur vie à cette culture et ce style très underground.


Le look bohème
Pour l'été, les tendances lourdes du sportswear, du punky, du trashy et du glamour font place à la vague romantique. Adieu les paillettes, les clous et ce monde de brutes! Amis de la poésie, accueillez la jeune bohème !
A quoi rêvent les filles?
C'est bien joli de jouer à la starlette, de forcer sur le gloss, de se percher sur des talons aiguille...mais les filles ont aussi besoin de davantage de douceur, de quitter leur image de lolita séductrice. Allumer, ça va un temps ! On aspire à passer des moments à la cool, tranquilles, sans contraintes ni frime : une vie de bohème quoi ! Alors on trouve dans tous les magasins de prêt à porter de quoi se concocter un look de rêveuse, à base de robes longues à volants, bordées de dentelle, qui volent au vent. On porte des tuniques à manches bouffantes, des jupes froissées qui ont des airs de jupon. Le serré, le boudiné, le tape à l'oeil, l'attirail de la bimbo, les couleurs flash sont définitivement out. On tape dans les couleurs pâles : du beige, du blanc, dur rose du bleu ciel...la jeune fille 2002 est romantique, elle semble sortie de la petite maison dans la prairie.
Comment se la jouer bohème ?
Travaille déjà l'attitude. La fille bohème est sentimentale, artiste, sensible et nature. Elle vit en douceur, sans se fatiguer, écume les terrasses des cafés dès que le soleil pointe. Ses cheveux longs sont un peu emmêlés. Elle fait son shopping de robes, de tops et de jeans pattes d'eph chez Free, LMLulu, Toupy, An'ge, Sinéquanone et Morgan. Une petite brise ? Elle enfile un pull mou, à grosses mailles. Elle choisit chez Zara ou Mosquitos de petites mules, des tongues, des spartiates pour un look très nature. Parfois, la petite bohème se laisse tenter par l'inspiration orientale, avec des robes djellabas brodées qu'elle achète chez Bel Air ou Comptoir des Cotonniers. Coquette, elle enfile des bijoux de cuir, d'argent, de bois ou à tendance ethnique qu'elle trouve chez Scooter, Harpo, voire dans les magasins de surfeurs. Elle ne se barbouille pas de maquillage, elle a décidé de rester nature et de profiter d'un été tout confort dans ses grandes jupes transparentes. Du coup, même les vamps sont tentées par la " bohème touch " ! Tu les vois clubbeuses hystéros la nuit en mini, et la journée toute fraîches dans leurs petites robes de fermière à froufrous. Comme cela fait du bien de retrouver sa vraie nature fleur bleue !

Le look BCBG
Top! Je porte des mocassins, des polos et des chemises bien repassées. Je suis toujours bien peigné(e). Je m'appelle Louis, Stan ou Sixtine. Qui suis-je? Le BCBG!
Je suis chic, et alors ???
BGBG est déjà un mot qu'on n'emploie plus dans les cours des lycées, mais qui a le mérite d'être clair. Bon chic bon genre: la jeunesse dorée a un goût sûr, classique et déteste la vulgarité. Certains les appellent méchamment les "bourges ", mais comme dit la chanson, " on choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille "...Si vous en ramenez un spécimen à la maison, vos parents ne voudront plus le laisser partir. Normal: il(elle) est cultivé(e), poli(e), obéissant(e), classe et respecte sa famille. Au point que les filles appellent leur maman "Maman" au lieu de "ma mère".". S'ils font partie de la haute, ils draguent dans les rallyes d'autres jeunes de bonne famille. A défaut, ils s'encanaillent dans les boîtes chic comme " Les Planches " à Paris. Il faut bien décompresser car il travaille dur à l'école, rêvant de Sciences Po ou d'une carrière commerciale éblouissante. C'est la success story sur pattes.
Les marques de marque
Les BCBG aiment les marques, mais pas n'importe lesquelles; elles doivent êtres prestigieuses, sobres et les vêtements bien coupées. Ne comptez pas sur lui pour s'acheter 3 Tshirt à 10 euros sur le marché! Les BCBG détestent les looks crados ou racaille: ils sont propres sur eux. Ralph Lauren, Esprit et Barbour sont les adresses fétiches du garçon de bonne famille. Il porte des chemises vichy ou à petits carreaux, le col de son polo dépasse toujours de son pull bleu, vert, beige ou noir. Chez les filles, on adoooore les vestes, les pantalons à pli. Les petits détails fashion qui restent très sages. On s'habille chez Tara Jarmon, Zara, Agnès B. On porte des 501 avec des petits tops Gas. Surtout, le maquillage reste naturel, jamais de pot de peinture! Au rayon accessoire, le petit foulard autour du cou est encore plébiscité. Au chapitre coiffure, garçons et filles ont le cheveu bien discipliné. On note le retour du carré à la Charles Henri chez le garçon. Dernière indication si vous voulez copier sur leur style: ne parlez pas verlan et ne mettez pas les doigts dans votre nez.

Le look Bimbo
Elles débarquent en meutes, perchées sur des plates-formes, moulées dans des shorts en jeans, le ventre à l'air... Sexy, ultra maquillées, on leur donnerait 5 ans de plus ! Elles ont adopté le style bimbo, celui des jeunes filles craquantes, au décolleté ravageur, mettant plus en avant leurs plastique que le bon fonctionnement de leurs neurones. Pourquoi ce désir de provoquer les garçons à un âge où d'autres n'ont pas encore acheté leur premier rouge à lèvres?
Imiter ses stars préférées
Télés, radios, magazines...Tous mettent en scène des bimbos célèbres: Anastacia, Jennifer Lopez et autres Britney Spears.. Belles, pulpeuses, gagneuses, elles plaisent aux garçons et les embobinent à loisir. Dans la vie réelle, elles ont des brassées de dollars et des boyfriends à la mode. Le rêve...américain. Leurs fans ont bien envie de suivre l'exemple, et la mode leur en donne l'occasion...
Assumer sa féminité.
La jeune fille au look bimbo aime montrer ses formes, se vieillir, se transformer en bombe lorsqu'elle sort en boite. C'est sa manière de prouver qu'elle assume sa féminité et sa sexualité. Physiquement mûre plus jeune, c'est aussi une façon de montrer à ses parents qu'elle n'est plus une enfant. Elle est sûre de se faire remarquer, à l'âge où l'objectif numéro un est de plaire aux garçons, de séduire. La bimbo en herbe ne supporterait pas qu'on ne la regarde pas, elle veut le monde à ses pieds.
Les minots sifflent...
Seul point noir: les garçons ne suivent pas forcément l'évolution des moeurs. Face à une fille très sexy, ils hésitent entre l'admiration et l'insulte. Cette sensualité, toute cette peau nue les frustre car ils savent qu'ils ont peu de chance d'être à la hauteur. Cela attise donc leur agressivité. Et un vieux fond de machisme subsiste toujours en eux. Une bimbo qui se montre trop est à leurs yeux une fille facile, qu'on ne respecte pas...
Alors jeunes filles sexy, soyez belles, mais n'en faites pas l'unique arme de votre séduction! Sinon, les garçons n'essaieront jamais de creuser plus loin...

Le look surfeur
Ils seront de retour cet été sur les plages pour le plaisir des yeux, et plus si affinités! Voyage au pays des surfeurs et surfeuses, ces créatures bronzées et musclées qui mettront du soleil dans nos vacances.
Sea, sex and sun
Le surfeur blondinet aux mèches rebelles, au caleçon fleuri sur tablettes de chocolat vous attend au bar de la plage. Il sera bien entendu accompagné de sa cousine au collier de bois et maillot de bain fleuri sur jambes fuselées. Ils aiment la vie au grand air, la bonne vague et les fêtes entre potes. Lorsqu'ils sont des surfeurs jusqu'au bout des tongs, ils se déplacent en van de spot en spot avec leurs amis. Les surfeurs aiment le grand air, l'écologie, les sensations fortes et les trips entre potes.
Vague écolo
Entre le hippie et le sportif high tech, les surfeurs mixent les styles et les fibres. Bien bronzés et athlétiques, ils apprécient les vêtements colorés et amples, aux couleurs des plages où roulent les bonnes vagues. Côté garçons, on aime la chemise hawaï aux motifs floraux, végétaux, ou des rééditions des années 50 à 80 du beach boy d'antan. Le débardeur a bien la cote, orné de gros logos. Le caleçon ou le pantalon se porte XL, le tissu est bien vieilli, roots à souhait. Sur terre, ils chaussent des baskets ou des tongs birkenstock. Les filles peuvent s'habiller comme les garçons, mais jouent souvent sur le tableau sexy. Bikinis et pantacourts, bracelets de pied en matières naturelles, cheveux au vent : la surfeuse est de plus en plus féminine. Un petit tatoo donne souvent la touche finale sur la peau du surfeur.
"Surferise" ton look
Cet été, pour brancher le surfeur et la surfeuse, tu devras avoir ton kit de plage. Côté coiffure, laisse-toi pousser les cheveux s'ils sont blonds, et si tu es un garçon brun, coupe-les très courts. Les magasins se multiplient dans les stations balnéaires, il te suffit de repérer les bonnes marques.. Les marques Billabong, Quicksilver, Ripcurl feront ton bonheur. Les filles s'arracheront les collections de Roxy life et Tachee. Enfin, choisis Oakley ou Arnette pour les lunettes... Bonnes vagues, Surf is up!


Le look techno
Privés de free parties par la loi, les ravers vont-ils se tourner vers le clubbing? Vous auriez l'occasion d'approcher de plus près ces fous de techno prêts à gravir des montagnes par amour de la teuf.
Laissez-nous raver...
Ils aiment la musique techno à donf, les beats qui raisonnent dans leur cerveau pour continuer à danser à l'heure où tu commences tout juste à te lever. Dans leur élément naturel, la free party installée dans une clairière ou dans une usine désaffectée, les techno people se doivent d'adopter une panoplie tout terrain. Les treillis, sweat capuche et autres bonnets leur permettent de se fondre dans ces univers hostiles. Les baskets sont de sortie pour qu'ils puissent danser jusqu'au bout de la nuit, même dans la boue, sans attrapper d'ampoules. Lorsqu'il va en club, en after, il stylise son look : baggys, tee shirt colorés, ou avec des logos. Pour danser toute la nuit, il faut bien évidemment des matières confortables. Rien de moulant (sauf pour les filles qui portent des petits tops), du tissu pas fragile, micro fibres exigées! Technos jusqu'au bout des fringues, ils aiment les nouveaux textiles synthétiques et légers, les dernières matières tendance. Vous l'aurez compris: on ne joue pas au beau gosse ou à la bimbo, on fait partie d'une tribu qui n'aime pas la société de consommation, les système et se défoule sous les amplis. Tant qu'on ne vient pas les déloger!
Comment se faire un le look de rave
Tu as craqué pour la techno, la house, la trance...et tu aimerais avoir le bon look pour partir en fête? Fais le plein de street wear, de baggys, de vestes à capuches, de pantacourts à poches, de tee shirts portant des inscriptions tribales, mangas ou urbaines. Les techno people n'hésitent pas à porter des couleurs flash: orange, rouge, vert vif...Le look est quasi unisexe, avec quelques ventres à l'air, tops rigolos et bijoux chez les filles. Va trouver ton bonheur chez Coxwen, Urban act, good vibes. Au pied : baskets pour tous, acupuncture, DC Shoes, Adidas et éventuellement plate-formes pour les filles, chez Buffalo. Coté tignasse, les garçons sont souvent rasés de près, les cheveux en pétard ou avec des locks. Les filles ont les cheveux teints, ou des coupes courtes ébouriffées. Le matin, comme tu auras vraiment la tête dans le pâté après la fête, prévois des lunettes de soleil pour boire un verre en terrasse après l'after! Iras-tu jusqu'au piercing, dans le nez, l'arcade sourcilière ou le ventre, comme aiment beaucoup de fans de techno ? Ou jusqu'au tatoo? Il ne te manquera plus que l'infoline pour aller danser!


Dernière édition par le Jeu 20 Juil - 6:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 5:51

Le look routard
Que tu partes en camping, en Grèce, En Ardèche ou en Thaïlande...tu croiseras toujours un hippie voyageur sur ton chemin. Les routards, avec leurs dreadlocks, leur pantalons larges et mous semblent venir d'une autre planète...à visiter d'urgence!
Voyage, voyage
Le routard voit la vie en cool. Il adore l'Inde, l'Afrique, les destinations trop peace, tu vois? Tu l'as connu sage et rasé de près. Il est parti se balader à l'étranger. Après ses premières explorations, tu le retrouves avec les cheveux longs, armé de son inséparable jembé, des souvenirs plein la tête. Esprit libre, il se moque des conventions, de la recherche du profit, de la télé et des stars de pacotille. La vie de bureau, très peu pour lui. Il veut une qualité de vie, en accord avec la nature. Etre prisonnier d'un appartement, de l'argent, d'un patron ??? Jamais de la vie! Il souhaite découvrir d'autres modes de vie, d'autres cultures. Alors il part explorer le vaste monde avec quelques euros en poche, et fera n'importe quel petit boulot pour que son grand voyage continue. Parfois, le futur routard n'a pas encore la possibilité de partir faire le tour de la planète. Alors il reste en France, écoute du reggae et s'habille en pantalon africain en attendant de partir sur les routes. Tu peux aussi le voir dans ta ville lorsqu'il revient au pays. Ou lorsqu'il s'installe carrément, en montant un business en lien avec le voyage, ou le nomadisme: vente d'objets ethniques, jonglage, musique....
Un look qui tient la route!
Lors de ses premiers voyages, le routard a tout l'air d'un touriste-qui-se prend-pour-un-voyageur-cool, mais et au fur et à mesure, il prend de la bouteille. Il n'a même plus besoin de se looker, son style évolue de lui même: ses vêtements s'usent, ses cheveux poussent, et comme il ne va pas chez le coiffeur, des locks se forment. Il ne se rase plus. On lui fait des cadeaux qu'il porte : gri-gri, colliers en bois ou en argent...et bien entendu il bronze, ce qui lui donne l'air aventurier. Si toi aussi tu veux te looker à la routard, oublie la sophistication. Cesse de te coiffer et fais toi des locks. Ou encore, si tu es une fille, enroule tes cheveux dans un turban. Achète des tee-shirts tie and dye, des fringues africaines, ou " made in India " dans des couleurs bordeaux, rougeâtres, verdâtres ou grisâtres. Des pulls en laine, des tuniques en coton, des bonnets tricotés à la main sont aussi très appréciés des routards, ainsi que les pattes d'eph. Rien ne doit être sophistiqué. Tu trouveras tout cela aux puces, dans les friperies ou dans les magasins ethniques...Niveau bijoux, porte des chaînes, bracelets ou piercings en argent. L'hiver, chausse des Pumas ou gazelles adidas colorées, mais bien usées. L'été, enfile des tongs (Birkenstock) , ça laisse bien respirer les pieds des voyageurs. En toute circonstance, ne sois pas chochotte, tu ne vas pas trimballer ton mascara ou ton gel ultra fixant à Calcutta! Bon look et bonne route

Le look gay
Sportswear ou clubbers, les gays ont une mode d'enfer! Ils sortent du placard, montrent leurs fringues et c'est tant mieux! Car leur mode inventive finit toujours par gagner les hétéros...
Les gays nous en font voir de toutes les couleurs
Les gays, fous de fashion et d'esthétique, ont adopté des milliards de looks. Dans les seventies, la mode était au style très androgyne, avec pattes d'eph grenat et paillettes à profusion. La ville américaine de San Francisco, abritant une large communauté gay, a vu inaugurer les tendances qui marquèrent ensuite les esprits dans le milieu homo en France. Y défilèrent le look bûcheron avec la fameuse chemise à carreau, les excentricités sur plateform shoes des drag queen et le total look en cuir noir des gays SM. Dans le quartier gay du Marais à Paris dans les années 90 se développa le style militaire, en treillis marcel et chaussures Caterpillar, ainsi que le look pompier, prestige de l'uniforme oblige ! Le crane rasé de près, les pectoraux saillants, beaucoup de gays cultivent une image ultra virile ! Alors que les homos devinrent de plus en plus visibles, les stylistes se mirent à créer à tout va. Les vêtements moulants, portables aussi bien en club qu'en ville firent leur apparition. Désormais, les gays se tournent plutôt vers le sportswear, les baggys et les sweats capuche. Depuis quelques années, la mode est au look caillera-gay, deux termes que l'on pensait antinomiques! Il existe presque autant de styles vestimentaires que d'homos, car chaque look est une création en soi, tant les gays sont attentifs à leur apparence.
Le look gay passera par vous !
Les homos sont prescripteurs de tendances pour les hétéros. En effet, les tee-shirts moulants, le piercing, les pantalons près du corps furent d'abord l'apanage des gays, et infiltrèrent ensuite le look de monsieur tout le monde. Si vous êtes gay et voulez le faire savoir par votre look, choisissez d'abord votre camp : viril sportswear ou petit minet. Ensuite, vous pourrez vous lâcher, car un gay peut se permettre les délires les plus fashion! Choisissez des baskets acupuncture, ou tout autre marque de sport si les couleurs sont flashy, jaunes ou bleu pétard. Piochez vos tee-shirts près du corps chez Exi, Energie ou H et M, et customisez les ! Jettez-vous sur les pantalons chez Diesel et Levis. N'oubliez pas les accessoires : grosse chaîne autour du cou, lunettes aux verres colorés (Gucci), bracelets de force et petit piercing au sourcil, indispensables pour frimer en club ! Les cheveux se portent en général très court, à l'exception des coiffures méchées ou des teintures, même ces dernières ne sont plus très fashion, elles ont encore quelques fans. (Essayez les couleurs rouges de Féria de L'Oréal)
Si vous êtes provincial, venez faire votre shopping dans le quartier du marais, situé dans le quatrième arrondissement de paris. Boy'z Bazaar* en particulier fera des heureux, car ses trois magasins proposent toutes les tendances, du plus " straight " au plus " folasse ". Pantalons G Star très sobre ou panoplie clinquante Dolce Gabbana ou Jean Paul Gaultier : il y en a pour tous les gays! Dites-vous qu'un jour, vos amis hétéros vous supplieront de vous les prêter !

Le look rasta
Bob Marley a popularisé le reggae dans le monde entier. Mais il ne se doutait pas que sa dégaine serait copiée. Les dread et le rouge-jaune-vert ne sont pas fashion, ils sont religieux. Si tu adoptes ce look, il faut y croire !
Rastaman vibration
Le rastafarisme est tout autant un culte qu'une philosophie de la vie. Lorsque vous chantez " Jah live! " avec Bob Marley, vous n'avez pas forcément idée de ce qui se cache derrière ces paroles. Il s'agit de religion et de politique! En Jamaïque oppressée par les colons, à la fin des années 20, certains leaders d'opinion réinterprètent la Bible. Ils expliquent que l'origine du christianisme est à situer en Afrique et précisément en Éthiopie. Selon eux, le Sauveur y sera réincarné. En 1930, un roi est couronné en Ethiopie, Tafari Makonnen ( Le Ras (titre de noblesse) Tafari, d'où le nom). Selon la prophétie, il sera considéré comme le messie, black et Africain ! Alors que ce pays entre en guerre, le mouvement prend de l'ampleur en Jamaïque. Bob Marley sera le premier à populariser ce culte à travers le reggae. Les rastas mangent de la nourriture naturelle et saine, sont végétariens et ne fument pas de tabac mais de la ganga. Ils s'appuient sur cette phrase des Psaumes pour expliquer leur goût prononcé pour l'herbe : " Une fumée montait de ses narines " (du Tout Puissant " et " [... ] Ses feuilles [de l'arbre de la vie] servent à la guérison des nations. " On ne fume pas des joints pour délirer, mais parce que ça rapproche de Dieu !
Un look culte !
Chez les rastas, on ne rigole pas avec son look. Il n'est pas là pour faire joli, mais répond aux enseignement de la Bible et du culte rasta, rien que ça ! Suivant les préceptes du livre sacré, " jusqu'à ce que soit écoulé le temps pour lequel il s 'est voué à Dieu, il sera consacré et laissera croître librement sa chevelure " Les rastas ne se coupent donc ni la barbe ni les cheveux, ce qui explique les dreads et les locks qui poussent naturellement sur leur crâne ! Ces dreads les distinguaient à l'époque des businessmen de la société d'inspiration colonialiste des blancs, la fameuse " Babylon ". Pour commencer vos locks, vous pouvez laver vos cheveux au savon de Marseille, puis les tresser à la base, et ensuite les crêter mèche par mèche. Pour que ça tienne, rajoutez de la " Wax ", cire naturelle pour les cheveux. Les filles qui ne veulent pas de dreads trouveront de quoi se faire des rajouts dans le quartier de Château Rouge à Paris, chez les coiffeurs blacks. Niveau fringues, il s'agit de porter des vêtements et des bijoux africains, que tu trouveras facilement au marché ou aux puces. Complète la tenue avec de vieux jeans, treillis et tee-shirt à l'effigie de Bob, de Peter Tosh, de Burning Spear...n'oublie pas d'arborer sur toi du vert, du jaune et du rouge, que l'on trouve sur les bérets ou les lacets. Il s'agit des trois couleurs du royaume d'Ethiopie, et non pas d'une recherche de style ! Si tu deviens rasta, lis la Bible, et ne sois plus jamais fashion victim !




Le look street wear
Que tous ceux qui n'aiment pas les costards cravate se lèvent! Pour vous, on a créé le street wear, le style le plus cool de la galaxie. Mets ta capuche et sois bien dans ses baskets !
La mode est dans la rue
Votre papa et votre maman portaient peut être des uniformes à l'école. On les forçait à mettre des habits du dimanche, de la laque sur les cheveux ; Vous imaginez bien qu'Harlem et dans les ghettos blacks des années 70, la vie était toute autre. Les bandes cherchaient leur propre style. Ils écrivent les lettres de leur gangs sur leurs sweats. Ils redressent leur capuches pour passer incognito dans leurs virées nocturnes. Ceux qui échouent en prison n'ont pas droit aux ceintures: leurs pantalons qui descendent au milieu des jambes donne naissance au style baggy. De leur côté, les skaters popularisent également les vêtements amples, tout confort pour faire du sport, être libre de ses mouvements, arpenter les trottoirs et les escaliers des immeubles. Cette mode, le street wear, transite des Etats Unis vers la France. Voici une mode à la cool pour les habitants des villes et des banlieues, qui passent plus de temps dans la rue que dans les salons...ce style se décline progressivement selon les clans en présence: tout le monde porte du street : les branchés, les gays, les rappeurs...
Tout confort
Dans le street wear, on recherche des vêtements tout confort, dont les textiles sont souples ou résistants, et lavables facilement. Survets, treillis, sweats, blousons larges, jeans, tee shirts et bien sûr la basket. Le tout orné de gros logos, pour que tout le monde puisse identifier d'où vient le style! Les lignes sont fluides, on n'y trouve rien de serré ou de stretch, sauf les tops et quelques pantalons de filles. Les matières sont techniques, issues des dernières recherches high tech. On donne dans le zip, le scratch, les poches sur les vêtements : que du pratique et du gadget " utile ". Quelques grandes marques de sport traditionnelles comme Nike, Adidas, Reebok peuvent apporter quelques basiques à l'amateur de street wear. Mais globalement, ce style est en complète évolution, toujours plus pointu. Les fans de hip hop achètent Com8, la marque de Joey Starr, Wu wear, celles des Wu Tang Clan, Fubu, Aemkei. Les branchés craquent pour les jeans Levis, la marque G Star, Homecore, Dickies. Le street, véritable panoplie des warriors des villes ne laisse pas beaucoup de place à la féminité...mais les coquettes trouveront de très jolies fringues chez Lady Soul et Stussy. Les baskets doivent être au top. Les rares en édition limitées ou les vintage sont activement recherchées. Certaines Reebok peuvent atteindre quasiment 300 euros chez Eight, un magasin parisien. Avec le street, il vaut mieux ne pas être à la rue !


Le look lolita
Attention look de filles! Qui sont les lolitas? Des baby dolls trop jeunes pour sortir les talons mais qui veulent être sexy. Ou alors leurs grandes soeurs, qui n'ont pas encore lâché leur doudou et détestent le look secrétaire en tailleur. Par ici pour les socquettes...en résille rose s'il vous plait !
Lolitattitude
L'auteur russe Vladimir Nabokov, fit paraître en 1955 le fameux livre " Lolita " qui fit scandale à son époque. Il conte la relation scabreuse d'une jeune fille de 12 ans et de son beau père. Qui s'en souvient encore à l'heure ou Alizée danse comme Madonna en boîte de nuit et porte des minijupes bordées de fourrure? La littérature a créé la lolita, une fille vraiment jeune, mais déjà sexy, aux manières aguicheuses, mais à l'air faussement naïf...Deux écoles: les très jeunes s'habillant avec des vêtements destinés à des filles plus âgées qu'elles. Le décalage entre leur petite mine candide et leurs vêtements moulants rendent ces jeunes filles en fleur bien suggestives. Elles plaisent beaucoup à leurs copains de classe. Mais une jeune femme au look de lolita peut atteindre presque jusqu'à la trentaine si elle est bien conservée! Voici les 20 et + qui retombent en enfance avec les petits tee shirts à paillettes, les couettes et des chupa chups. Sans oublier l'éternel porte-clef en peluche, en modèle hippopotame ou tigre, hyper régressif.
L.O.L.I.T.A, moi Lolita!
La lolita a pour modèle Britney Spears ou Christina Aguilera, toutes ces jeunes filles, qui il y a quelques années, prétendaient être vierges. Mais affichaient des décolletés à tomber par terre. On n'y croit pas, mais par contre, on admire ce bon look: des jeans bien coupés, usés juste ce qu'il faut, des tops montrant le nombril. La lolita porte en général le cheveu long, en bataille ou sagement coupés. Elle se maquille naturel, sa peau veloutée n'ayant pas besoin de fond de teint. Elle est jolie, rieuse, mutine et bien sûr un peu allumeuse, juste ce qu'il faut. La lolita a une sensualité juvénile, mais elle n'est jamais vulgaire ni exhib...
Elle déteste tout ce qui est sophistiqué, trop chic ou trop dadame. Elle achète ses jeans chez Miss Sixty, ses jupes chez LM Lulu et Naf Naf, ses tops et ses petites barrettes en strass chez H et M, ses accessoires et sacs chez Lollipops. Elle choisit des couleurs pastelles, acidulées, qui soulignent son côté enfantin, et craque sur les petites paillettes, qui lui rappellent les fées de son enfance. Bien dans ses baskets, elle adopte les coq sportif, les pumas colorées. Cet été, elle aimera les froufous et les tee shirts à bretelle unique, très femme-enfant. Les lolitas, c'est de la bombe bébé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 5:59

Le look hip hop
Le hip hop et le rap ne sont pas que des musiques qui passent à la radio. Ce sont avant tout des mouvements de dénonciation et de revendication des communautés blacks, venus d'Amérique. Le look des rappeurs et des fous de hip hop reflète bien cette culture!
Le look hip hop, qu'est ce que c'est?
Casquettes, survets, baggy et baskets: tel est l'uniforme du fan de hip hop. Il affectionne le street wear confortable. Les logos sont bien mis en valeur sur ses vêtements, pour que tout le monde puisse repérer qu'il porte des marques! Nike, Tommy Hilfiger, Hixsept, Home Core... séduisent les fans de la culture hip hop. Les filles reprennent le look des garçons ou choisissent de donner dans un registre plus raffiné: pantalons et top ultra moulant en camouflage, total look lady soul, faux ongles, rajouts... jusqu'à ressembler à des clones de Mary G Blige. Ce qu'il faut de bijoux assez tape à l'oeil complète la panoplie: chaînes en or, bagues trois doigts: faut que ça brille!
Bien dans ses baskets
Imaginez-vous un danseur de hip hop faire du break engoncé dans un costume? Ou un taggueur privé de baskets pour grapher? Le mode de vie du rappeur ou du fan de hip hop leur impose de porter des vêtements amples, pratiques et confortables dans lesquels ils se sentent bien. Cela est en adéquation avec l'idée de liberté véhiculée dans le hip hop. Alors danseur, graffeur ou non, tout le monde apprécie d'être à l'aise dans ses tenues. Les filles en revanche sont parfois très sexy, car la séduction est au premier plan dans le milieu. Pas de chichis, elles assument leur désir de plaire!
Rap power!
Porter ce street wear est signe que l'on adhère au mouvement hip hop. D'ailleurs, le pantalon baggy tombant sur les fesses est un hommage au milieu carcéral américain, car les prisonniers n'avaient pas le droit de porter des ceintures avec leur uniforme. Tout rapper qui se respecte se procure se marques portés par ses idoles, garantes de l'idéologie. Par exemple Com 8 la marque de Joey Starr, remporte un franc succès. Ainsi de plus en plus de puristes du rap montent leur ligne de vêtements comme Twelve Inch ou Fu Bu, la marque de LL cool J. Ce qui permet de créer des tenues très à la pointe, bien plus dans l'esprit hip hop que les grosses firmes de Sportswear comme Nike ou Reebok.

Le look teboi
Quand tu sors en boite, tu fais des efforts de sape. Pas question d'avoir un look tout naze sur le dancefloor! Voici quelques conseils pour entrer sans problèmes, et faire admirer ton style!
Les astuces pour ne pas se faire refouler
On va en boîte pour draguer, encore faut-il y pouvoir y rentrer. Les portes sont parfois sévères et les physios impitoyables. Les filles sont en général admises sans problèmes. Pour les mecs, c'est une autre paire de manches, vous en savez quelque chose. La sélection dans les boîtes chic est drastique, habille-toi toujours classe lorsque tu souhaites y entrer. Cela signifie que tu ne dois pas porter un treillis, du sportswear et des pompes en cuir ! Il faut donc enfiler une veste et un pantalon, je t'assure que tu ne ressembleras pas à un pingouin. Il se peut que dans ces clubs, tu aperçoives des chanceux en baggy-baskets, mais eux sont des habitués, voire des VIP, donc ils peuvent se permettre d'avoir un style plus sportswear! Si c'est une boite fashion, passe une soirée dans le bar d'en face et copie le style. Les hommes seuls et les bandes de mecs sont très mal vus à la porte d'une boîte. Pour être sûrs d'entrer, arrivez tôt, amenez de très jolies filles sexy avec vous. Entrez couple par couple, et non en paquet. Tu sembles étonné de tes faire jeter lorsque tu déboules avec cinq potes. Sache que les boîtes ont des codes et tu dois t'y conformer! Non aux troupeaux et aux shorts!
Le bon look
Dans 70% des boites, le look n'est pas discriminant. Tu peux y aller nature, tant que tes fringues ont l'air clean. Les 30 % restant sont attribués à des clans : les bourges, les rappeurs, les hype...il faut faire le caméléon pour adopter le look qui t'ouvrira les portes! Quand il s'agit de soirées hip hop, pas de problème, le sportswear est de rigueur pour les mecs. Des tenues très sexy et moulantes sont choisies par les filles, qui shoppent chez Ladysoul. Pour les boîtes fashion, l'excentricité est de mise. Cours t'habiller vintage chic chez Kiliwatch, trouve des fringues hallucinantes chez Kulte, Tim Bargeot, Fornarina. Achète tes baskets collectors chez Eight* à Paris et pour les filles chez Shoe Bizz ou Free Lance. En club sélect, dans lequel seuls les top models semblent bienvenus, on se la joue St Tropez. Sachant que tu vas dépenser toutes tes économies dans les verres, autant minimiser ton budget de fringues! Chez Zara Man, tu trouveras des sapes classe qui ne ressemblent pas aux vêtements de papa! Pour éviter de se ruiner, les filles peuvent faire une descente chez Morgan et Mango Night, une ligne spécialement conçue pour les noctambules. La tenue pour les filles : robe évasée ou minijupe, top imprimé de fleurs seventies, gavé de frous-frous ou à manches chauve souris, micro sac pour garder sa CB...Là aussi il faut assurer le style pour être la plus belle pour aller danser. Car c'est bien le but recherché: en mettre plein la vue à tous et faire des ravages!


Le no look
Impossible de décrire ce look. Comme son nom l'indique, il ne ressemble à rien, est tristement banal. Les no-lookés ne suivent pas la "fashion". Ils ne sont pas anti-mode, ils vivent totalement en dehors. Comment est-ce possible ?
La mode, très peu pour moi...
Un jean 501, un large pull noir, un blouson marine pas bien coupé, des baskets même pas fashion...Pas d'originalité, pas de goût, pas de vague et une curieuse sensation que les no lookés ne captent rien à la mode. Ces personnes ne sont pas préoccupées par leur apparence, c'est le moins que l'on puisse dire. Les lookés où les fashion-victims ont besoin d'appartenir à des clans et de se faire reconnaître. Ils doivent construire leur identité et sont dépendants du regard des autres, comme d'une béquille. Les personnes sans look n'éprouvent pas ce désir d'affirmation d'eux-mêmes par l'apparence. Souvent, dans leur famille, personne n'est trop regardant sur le style vestimentaire. Ils estiment que parler de fringues est superficiel et que leur valeur se joue ailleurs. Dans la beauté intérieure? Possible ...
Séduction en mode pause
Quoi qu'il en soit, on repère souvent, dans le "no look ", une absence de coquetterie pour les filles, et de style pour les garçons. A l'adolescence, on ne vit pas encore dans les repères du monde des adultes. On ne souhaite pas s'habiller chic, on oublie que les vêtements comptent dans la séduction. Les garçons ne s'en rendent compte que plus tard ! Ils vont être pris en main par leur copine, et comprendront que plaire physiquement à sa partenaire est important. Quant aux filles, un certain nombre apprend vers la fin de l'adolescence à assumer leur féminité et arborer des vêtements plus seyants.
Comment sortir du "no look" ?
Tu as le "no look" mais tu aimerais trouver ton style ? Comment acheter des vêtements qui reflètent ta personnalité et te mettent à ton avantage ? Premièrement, en demandant à tes amis bien lookés quelle est la marque de leurs vêtements. Dans nombre de cas, ils se fournissent dans des magasins où toutes les fringues ont un style et où on a peu de chance de se tromper (Ripcurl, Diesel, Levis pour les garçons, Mango, Zara, Morgan, le Comptoir des Cotonniers pour les filles) ! Secundo, trouve un ou une amie dont tu adores le style, et demande-lui de t'escorter pendant une après-midi " shopping ". Il ou elle s'occupera de ton relooking. Succès garanti !



article trouvé sur le site psychovision.net

là nous ne sommes plus dans les looks underground , c'est un panorama des styles actuels néanmoins je trouve que cet article véhicule quelques préjugés .
Dns lequel de ces looks vous retrouvez vous le plus ?


Dernière édition par le Jeu 20 Juil - 7:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
Lau_MCRfan



Nombre de messages : 932
Age : 26
Localisation : New Jersey ; Murder Scene
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 6:47

Cayé g tt lu ,bon je me prononce pr le style vu ke moi c un patchwork :d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://LifeOnMcrScene.skyblog.com
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 6:59

Et bien dis nous au moins dans quel styles tu puises ton patchwork. ;)
Moi ca serait le goth, le rock , le grunge , un peu de bohème , de techno et de hippie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
Lau_MCRfan



Nombre de messages : 932
Age : 26
Localisation : New Jersey ; Murder Scene
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 7:02

Ben ce serait plutot punk ,goth ,une touche de boheme ,et apres ben ya pa tt la ,et jlai deja dit sur un otre post ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://LifeOnMcrScene.skyblog.com
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 15:29

J'espére que les articles que je trouve vous plaisent , j'aime bien partager les infos que je glane par-ci par-la


Dernière édition par le Mar 8 Aoû - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
Lau_MCRfan



Nombre de messages : 932
Age : 26
Localisation : New Jersey ; Murder Scene
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 16:25

Ouais y st tré bien ,merci de ns les trouver ^^
O moin tu apporte bcp de choze sur ton fofo ,c pa ttes lé admin ki fon ca ... :roll:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://LifeOnMcrScene.skyblog.com
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 20 Juil - 23:07

Merci c'est gentil ;)

ça me fait plaisir de le faire , mais sans vous ce forum ne vivrait pas :sunny:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
Lau_MCRfan



Nombre de messages : 932
Age : 26
Localisation : New Jersey ; Murder Scene
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Ven 21 Juil - 3:16

Dr ,ca vient du coeur (comme je dis souvent) xd!

Je suis moi-meme admin alors je vois tres bien ce que tu veux dire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://LifeOnMcrScene.skyblog.com
Cinnamon



Nombre de messages : 439
Age : 34
Localisation : At the Mad Tea Party
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Dim 23 Juil - 18:21

Tout à fait interessant madame l"admin!
Je lis tous les articles que tu as la gentillesse de nous faire partager! :) :sunny:

Quand à mon style,je pense que l'on en a suffisament parlé! :lol:
Je crois qu'à part le coté Boheme,il n'y figure pas et pour cause...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Dim 23 Juil - 23:36

Merci cinnamon :rendeer:
Effectivement comme il s'agit des looks les plus courants il y a beaucoup de styles qui ne nous concernent pas notamment les look rnb, rap et compagnie.
Mais c'est toujours marrant de savoir ce qui est à la mode et ce que portent les personnes lambda, on se sent bien original après ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
Lau_MCRfan



Nombre de messages : 932
Age : 26
Localisation : New Jersey ; Murder Scene
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Lun 24 Juil - 2:40

Les personnes lambda , :d !
C vrai que ca representen la plupart des gens qu'on peu croasé ds la rue , c comme à tokyo ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://LifeOnMcrScene.skyblog.com
valora
Admin


Nombre de messages : 1491
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Jeu 28 Sep - 3:17

et encore ! moi je vois plus souvent le look street wear ou rappeur pour les gars et fashion pour les filles .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valora.highforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les looks les plus courants dans la mode actuelle .   Aujourd'hui à 10:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Les looks les plus courants dans la mode actuelle .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sandro ou le parcours d'une autodidacte dans la mode
» Voici les 15 prénoms de femmes les plus courants dans des asiles !
» La Mode en 1908
» Shampooing : produit, mode opératoire
» Messages dans 'boite d'envoi'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
wild style :: looks :: autres-
Sauter vers: